Cherek (Karim Ouahabi) a tous les atouts d'un bon poulain


    
Cherek (Karim Ouahabi) a tous les atouts d'un bon poulain

Le Prix Ridha Ben Ezzeddine (personnage d’une grande sympathie et dont l’ironie faisait fureur…) groupe II de 1.600 m pour poulains de 3 ans de pur sang arabe avait réuni 9 poulains en pleine ascension. La course a été animée par Chouf ou Chouf suivi de Chark Al Badr et Cherek jusqu’aux 1.000 m où ce dernier sous l’impulsion de Karim Ouahabi enclencha la vitesse supérieure pour rejoindre le leader. Sur sa lancée,  il ne tarda pas à le déborder. Affichant une grosse supériorité, Cherek creusa rapidement l’écart pour filer au poteau sans être approché par ses adversaires.  Loin derrière, Chalhoub (Tidjam Lotois et Habiba) récent vainqueur du Prix Cheikh El Arab (gr III – 1600 m devant Chouf ou Chouf, termina à la seconde place devant Chems El Badia (Hajjam et Ouadaa) suivi de Ch’bayeh (Tidjam Lotois et Dhaouia), Chamchoum (Akermi et Sehr El Ouyoun) et Chouf ou Chouf (Gipten et Kaouthar). Issu de Darman ( étalon prometteur,  mais qui a été exporté en Lybie) et Lella El Bahia, le vainqueur appartient à Mr Mohamed Ben Fraj Gharbi et est entrainé par Mohamed Ben Ali. Rappelons que ce poulain avait effectué sa rentrée  le 16 septembre en s’adjugeant le Prix Madani (LR – 1.600 m) avec 4 l. d’avance sur Chouf ou Chouf. Le jockey Karim Ouahabi était particulièrement ravi du succès de son partenaire : «  C’est un très bon poulain. Il a gagné sans forcer son talent. Aux 600 m je lui ai fait placer une première accélération pour creuser l’écart et dès lors il était manifestement au – dessus de ses adversaires. Il a suffi par la suite de l’accompagner gentiment aux bras… »

Copyright Magturf 2013 Powered By Webek.net

Top